Impact du voltage

Le voltage utilisé pour alimenter un moteur roue agit sur la vitesse de rotation à partir de laquelle le moteur va saturer, devenant incapable de fournir de la puissance mécanique. Cela détermine donc la vitesse maximale de votre vélo électrique. Ci dessous des courbes comparant le comportement théorique de deux configurations identiques, en 36V et 48V.

Le même moteur aura par exemple une vitesse de pointe de 20 kmh en 24V, 30 kmh en 36V, 40 kmh alimenté en 48V. (Attention, tous les moteurs ne supportent pas des voltages élevés.)

Quand la vitesse augmente, la puissance nécessaire pour faire avancer le vélo augmente très rapidement. Donc la vitesse à laquelle votre moteur pourra vous emmener sans pédaler sera également influencée par la puissance de votre controleur. Sur le plat, les puissances requises pour avancer sont approximativement les suivantes:

  • 15 kmh : 60 watts
  • 20 kmh : 100 watts
  • 25 kmh : 150 watts
  • 30 kmh : 220 watts
  • 35 kmh : 320 watts
  • 40 kmh : 450 watts

Selon ces données, un contrôleur de 250 watts peut théoriquement être associé à une configuration moteur/voltage coupant à 30kmh. Par contre un controleur de 400 watts est nécessaire pour exploiter toute la performance d'une configuration plus rapide (par exemple un moteur rapide en 48 volts).